PREMIÈRE CANDIDATE ANNONCÉE PAR L’ÉQUIPE ALAIN LAPLANTE - LES CITOYENS MÉRITENT JULIE MESSIER
 

C’est avec grande fierté que le maire de Saint-Jean-sur-Richelieu, monsieur Alain Laplante, annonce que Julie Messier sera la candidate de l’Équipe Alain Laplante pour le district 7 et qu’elle sera appelée à représenter les citoyens de L'Acadie et d’une partie de Saint-Luc.

« Il nous manque quelqu’un comme Julie Messier au conseil municipal. Quelqu’un qui donnera l’heure juste aux citoyens et qui travaillera avec eux pour répondre aux enjeux de L’Acadie et de Saint-Luc » explique le maire.

« Sans rien révéler, je sais déjà que je me joins à la plus impressionnante équipe constituée en politique municipale. Je suis privilégiée de pouvoir rejoindre Alain Laplante, Maryline Charbonneau, Ian Langlois, Justin Bessette et nos autres candidats ».

L’Équipe Alain Laplante est particulièrement motivée à faire triompher Julie Messier dans le district 7. Pour le maire la chose est claire, « Il est primordial d’élire une représentante qui va déployer ses énergies pour faire avancer les dossiers de son district. On est mûrs pour du changement ».

L’approche Julie Messier: le désir de servir

Ergothérapeute de profession, Julie Messier a toujours eu la passion des défis et une approche collaborative pour aider les autres. C’est de cette manière qu’elle entrevoit son futur rôle de conseillère municipale, « Je vois plein d’endroits où on pourrait intervenir pour améliorer la qualité de vie dans le district et je veux que les gens aient l’impression qu’ils ont une alliée au conseil municipal ».

En effet, le district 7 fait face à de multiples enjeux qui perdurent depuis des années. On cite entre autres les nuisances occasionnées par le bruit du champ de tirs de L’Acadie, le manque d’infrastructure pour l’approvisionnement en eau du côté de Saint-Luc et des déversements de terre contaminée du côté de la route 219. « Il y a un laisser aller et ça doit changer. Il y a des solutions, il suffit d’y mettre de l’énergie, de la bonne volonté et de travailler ensemble », précise Julie Messier.

Elle cite d’ailleurs la situation du village de L’Acadie qui devrait être traité comme la plus grande fierté patrimoniale de Saint-Jean-sur-Richelieu mais à travers lequel passe le chemin de transit pour du transport lourd. « Le travail d’une municipalité c’est de déterminer les usages de chaque secteur et d’éviter de combiner des usages incompatibles. Le village de L’Acadie est un joyau historique, patrimonial et un lieu rêvé pour les loisirs touristiques, sportifs comme artistiques. Comment peut-on tolérer qu’il soit rendu invivable par le transport lourd? »

« Il n’est quand même pas normal que les citoyens gardent leurs fenêtres fermées tout l’été pour se préserver du bruit et de la poussière. Ce quartier doit être mis en valeur comme il le mérite. Une solution doit être trouvée en collaboration avec les différents acteurs impliqués », conclut Julie Messier.

L’Équipe Alain Laplante, un parti politique municipal en faveur d’un urbanisme durable favorisant une meilleure qualité de vie pour les citoyens de Saint-Jean-sur-Richelieu. Alain Laplante, le maire de Saint-Jean-sur-Richelieu, sollicite pour lui et son équipe un mandat fort lors des élections du 7 novembre 2021.