AVEC MATHIEU BOULERICE, L’ÉQUIPE ALAIN LAPLANTE DONNE SON APPUI AU COMITÉ VIGILANCE AÉROPORT
 

L’Équipe Alain Laplante donne son appui au comité Vigilance Aéroport et garantie aux citoyens de Saint-Jean-sur-Richelieu que le développement futur du site aéroportuaire johannais ne se fera pas par l’ajout d’activités d’écoles de pilotage ou autres activités nuisibles à la qualité de vie des résidents.

« Nous devons conserver cette infrastructure importante pour le futur de notre ville. Toutefois, plutôt que de chercher qu’à augmenter le nombre de mouvements sur les pistes, la Ville doit travailler à valoriser le site par des activités qui généreront des retombées économiques réelles », explique le candidat à la mairie Alain Laplante.

L’Équipe Alain Laplante accueille très favorablement le mémoire du comité Vigilance Aéroport, déposé dans le cadre de la consultation de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu. Le groupe de citoyens propose de faire de l’aéroport un pôle d’innovations en favorisant des activités industrielles et par l’implantation d’un établissement d’enseignement supérieur.

« Un partenariat avec le Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu est envisageable de même qu’une association avec une institution universitaire », ajoute Alain Laplante qui souhaite également attirer étudiants et chercheurs afin de soutenir des activités de recherche ou de transfert de technologies à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Mathieu Boulerice complète l’Équipe Alain Laplante

Afin de soutenir ces actions pour le développement futur de l’aéroport et la protection de la qualité de vie des résidents, Alain Laplante est très heureux d’annoncer la venue de Mathieu Boulerice au sein de son équipe. Celui-ci sera candidat de l’Équipe Alain Laplante, dans le district 5, lors de l’élection municipale du 5 novembre prochain.

En plus d’avoir siégé au comité de direction de Vigilance Aéroport, Mathieu Boulerice est présentement vice-président et membre fondateur de l’Association des anciennes et anciens de l’École secondaire Marcellin-Champagnat, secrétaire et administrateur de la Fondation École secondaire Marcellin-Champagnat, administrateur au Mouvement SEM et membre du club de radioamateurs de la Vallée du Richelieu.

Sur le plan professionnel, Mathieu Boulerice est conseiller senior en gestion de risque d’entreprise, chez Deloitte. Il détient un baccalauréat en administration des affaires et a effectué des études de 2ième cycle en administration et en technologies de l’information à l’Université de Sherbrooke.

« J’ai à cœur la qualité de vie des citoyens et celle-ci débute par la diminution du bruit lié à l’aéroport. Je propose, entre autres, la mise en place de règles plus strictes au niveau des mouvements aéroportuaires et une application plus rigoureuse des règlements municipaux », déclare Mathieu Bouclerie qui souhaite améliorer la quiétude dans le district 5.

Les activités de remorquage de l’école de vol à voile ainsi que les activités de posés-décollés des avions et, surtout, des hélicoptères, sont les principales causes de l’intensité du bruit dans le secteur. Comme le préconise le comité Vigilance Aéroport, Mathieu Boulerice pense qu’il importe de mettre rapidement en place l’utilisation de treuils. Cette nouvelle façon de faire, en plus de diminuer considérablement la pollution sonore, serait beaucoup plus écologique.

Mathieu Boulerice prône lui aussi un développement harmonieux de l’aéroport en tout respect de la qualité de vie des résidents. Concrètement, et à court terme, il souhaite que la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu soutienne davantage les activités du Centre technologique et industriel du Haut-Richelieu qui génère des retombées directes, permanentes et structurantes pour notre économie locale.

Avec l’annonce de Mathieu Boulerice dans le district 5, l’Équipe Alain Laplante est maintenant complète.