PROTECTION DES GOLFS - LE MAIRE LAPLANTE INVITE LES CITOYENS À SE FAIRE ENTENDRE
 

Le maire de Saint-Jean-sur-Richelieu, monsieur Alain Laplante, invite les citoyens à assister à la prochaine séance publique du conseil municipal afin qu’ils puissent se faire entendre.

C’est donc un message de mobilisation que le maire et toute l’Équipe Alain Laplante lancent à la population avec la campagne « Ne vous laissez pas abattre! ». L’initiative vise d’abord à informer les citoyens des démarches entamées par certains élus pour autoriser de façon unilatérale le dézonage des terrains de golf, alors que le maire avait informé le conseil et la population de son intention de tenir une réelle consultation publique sur l’avenir de ceux-ci.

Lors de la dernière séance du conseil, qui a eu lieu le 19 février, certains conseillers ont profité de l’absence de leurs collègues pour forcer l’adoption d’une résolution visant à enclencher le processus de changement de zonage des terrains de golf de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Vu la situation, le maire Alain Laplante a utilisé son droit de veto, en vertu de l’article 53 de la Loi sur les cités et villes, puisque la résolution adoptée va à l’encontre des principes d’une consultation publique en ne permettant pas aux citoyens de se faire entendre sur le projet. Lors de la prochaine séance du conseil municipal, le 12 mars 2018, les élus devront à nouveau voter la résolution concernant l’avenir du zonage des golfs de Saint-Jean-sur-Richelieu.